mardi 23 janvier 2018
1100, 98713, Tahiti, Polynésie française | Skype | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Découvrez Hienghène

id 126

Découvrez Hienghène, commune de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie ! En savoir plus

Découvrez l'île de Rennell

id 127

Découvrez cette île magnifique dans l'archipel des îles Salomon ! En savoir plus

Départ de San-Diego pour Baja-California

0057Pas de vent. Ce qui aurait pris environ une semaine à naviguer le long des côtes de la péninsule de Baja a presque doublé en temps en raison de l'absence de vent. Les va'a ta'ie traditionnelles ne peuvent pas aller très loin sans vent et la patience est une nécessité.

L'observation des baleines, des dauphins et des phoques tout au long du chemin apporte un peu d'agrément aux jours parfois monotones. Il ne faut pas oublier que c'est encore l'hiver dans l'Hémisphère Nord et, bien que les températures ne soient pas frigides, le fait de rester dehors pendant des heures peut parfois s'avérer difficile surtout pour les îliens du Pacifique Sud habitués au soleil et aux températures chaudes toute l'année. Les levés et les couchés de soleil sont toujours un grand spectacle en particulier, avec un va'a dans le champs vision.

Les vaa sans approvisionnements alimentaires suffisant, le stockage de denrées alimentaire à San Diego n'était pas une priorité majeure sachant que le trajet vers Cabo San Lucas devait durer une semaine à la voile. Trop difficile pour la flotte de faire un arrêt dans l'un des petits villages de pêcheurs pour faire le plein de produits, le bateau d'escorte Evohe était en charge de faire les courses.

Le vent généralement fort souffle sur le village en ramenant de la poussière des collines dénudées. À première vue, le village semble dégradé avec une conserverie à poisson abandonnée. Le quai rouille sous les fientes des oiseaux. L'accostage au vieux quai a été une expérience en raison de l'état fragile de celui-ci, mais aussi du défi d'éviter de marcher sur les excréments d'oiseaux fraîchement déposés.

À l'entrée de la baie on s'attend à voir des tortues, mais aucune n'était visible. Ce que nous pouvons voir sont des oiseaux et encore plus d'oiseaux en raison des bateaux de pêche ancrés à proximité. La plage est bordée de maisons délabrées avec des petits chemins qui mènent dans le village.

Une fois dans le village, la poussière omniprésente et dominante donne un challenge qui empêche toute tentative de nettoyage.

La vie dans le village semblait suivre son cours indépendamment de la poussière, les quelques habitants que nous avons rencontré semblent vivre avec. L'école primaire, très animée avec ses murs colorés, est un signe certain de l'espérance pour l'avenir des enfants du village.

L'arrêt dans la baie des tortues a fini par devenir un merveilleux séjour loin de l'océan alors que nous continuons lentement notre périple en suivant la côte.


Partagez avec vos amis !

Te Mana o Te Moana

"Nous avons entrepris un voyage extraordinaire qui réunit culture et conscience comme jamais auparavant."

Découvrez la bande-annonce du film Te Mana o Te Moana - The Pacific Voyagers.