dimanche 22 octobre 2017
1100, 98713, Tahiti, Polynésie française | Skype | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Découvrez Hienghène

id 126

Découvrez Hienghène, commune de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie ! En savoir plus

Découvrez l'île de Rennell

id 127

Découvrez cette île magnifique dans l'archipel des îles Salomon ! En savoir plus

Merci aux Dieux d'avoir été cléments

X44Le soleil s'est levé plus tôt ce matin, bien avant 6 heures. Le vent est doux avec une longue houle de 2 mètres 50, la navigation est très agréable. Ça tombait bien car ce matin avait été choisi pour la cérémonie du Otia moana.

En effet, nous avons estimé que nous étions en train de passer la frontière entre deux mers. Il nous a donc fallu remercier les Dieux maoris d'avoir été cléments (les Dieux de l'Est comme dit Kalepa) et nous présenter à nos Dieux et aux gardiens de cette partie de te Moana nui a Hiva, la baleine Tuivao et le requin Ruapaauri (ou les Dieux de l'Ouest, dixit Kalepa).

La cérémonie, conduite par Titaua a été toute simple. Après sa prière, nous avons chante "Te rahuraa o te ao", puis "Taaroa" et en même temps, nous avons donné en offrande nos galets qui nous avaient servi pour la danse de la baleine, que nous avons dansé dans pratiquement toutes les îles que nous avons visitées.

Puis tout le monde a traîné un peu sur le pont, contents d'être tous ensembles pour une fois. Kalepa a sorti sa carte et nous a dit que nous allons continuer vers l'Est jusqu'à la latitude 155 avant de commencer à se diriger vers le Nord. Les conditions sont excellentes et même si le vent a faibli, nous avançons quand même à une vitesse de 5 nœuds. Il pense que continuer vers l'Est nous fera gagner du terrain une fois que nous rencontrerons le vent Maraaamu.

Il règne à bord une légère excitation à l'idée d'arriver peut être plus vite que prévu. Nous sommes donc restés sur le pont un peu plus longtemps que d'habitude, pour profiter du soleil et de l'ambiance bonne enfant.

Tout ça malgré notre petite panne électrique d'hier soir qui nous a privé des lumières de navigation et de VHF pendant le quart de Faatiarau, qui a du se transformer en Mac Gyver pour nous fabriquer des feux de navigation : un mori pata dans une bouteille en plastique verte pour la lumière à tribord, sa lampe frontale rouge pour la lumière à bâbord et un autre mori pata dans une bouteille accroche aux panneaux solaires pour notre feu arrière. Puis ce matin, avec l'aide de Kalepa et Brenda, ils ont tous les trois trouvé un système D pour que la panne soit fixée. Et tout ça dans le calme.

Magnus sur Hikianalia nous appelle dans la journée pour s'enquérir de notre problème électrique, puis comme à l'accoutumée, nous taquine en nous disant qu'ils vont bientôt nous dépasser. Hikianalia est une pirogue bien plus rapide que la nôtre, surtout avec un vent faible.

Cette pirogue est plus large et est nantie de dérives de forme plus aérodynamique qui selon Nick, le constructeur des va'a, peuvent faire gagner à la pirogue hawaïenne un ou deux nœuds de plus que nous. Lorsque les vents sont forts, nous sommes en général devant car l'équipage Hawaïen ne souhaite pas mettre trop de pression sur leur nouvelle pirogue qui a un long voyage devant elle. Lorsque les vents sont légers, elle semble avoir des ailes et nous dépasse très souvent. Nous l'appellons la deuxième génération de va'a car comparée à notre pirogue, elle est presque high-tech ! Elle a un fare pora ou tout l'équipage peut y être en même temps. C'est une big mama, solide et forte !

14h00 : C'est la première journée où il y a autant de monde réveillé à part le quart de service car la journée est très agréable. On en profite pour se démêler les cheveux (Herve et Moeata), étendre son linge (Faatiarau), bronzer un peu car on est tous très pâles, écouter les histoires de navigation de Kalepa, tout ça pendant que JB et Titaua découpent un thon attrapé hier soir. Ce soir c'est poisson cru et poisson à la vapeur, manioc et riz. Hier soir c'était sashimi et poisson grillé.

Ce genre de journée, on en redemande !


Partagez avec vos amis !

Te Mana o Te Moana

"Nous avons entrepris un voyage extraordinaire qui réunit culture et conscience comme jamais auparavant."

Découvrez la bande-annonce du film Te Mana o Te Moana - The Pacific Voyagers.