dimanche 22 octobre 2017
1100, 98713, Tahiti, Polynésie française | Skype | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Découvrez Hienghène

id 126

Découvrez Hienghène, commune de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie ! En savoir plus

Découvrez l'île de Rennell

id 127

Découvrez cette île magnifique dans l'archipel des îles Salomon ! En savoir plus

L'inconnu et le froid nous rendent plus concentrés et motivés

X324h30 du matin. Il est temps de commencer le breakfast. Ce quart de 3h00 à 6h00 du matin est froid. Duncan se moque de nous en disant que nous n'avons pas encore été touchés par le vent glacial et transpersant du sud.

Je me mets devant le four et commence à faire des pancakes. Avec notre four, et l'espace restreint de la cuisine, faire des pancakes pour l'équipage me prend une bonne heure, mais je ne me plains pas, car je suis au chaud près du four tandis que Titaua et Roo sont dehors à la barre.

Je suis contente de faire quelque chose de chaud pour le quart qui commence à 6h00 car je sais qu'ils auront froid en se levant. Tauarii est le premier à entrer dans le fare pora, il sort le Nutella et badigeonne ses pancakes avec. Titaua est prêt aussi pour son petit déjeuner. Ils se rapprochent et tous les trois, nous parlons de la navigation que nous vivons. Celle-ci est tellement différente de ce que nous avons vécu jusqu'ici pendant le Tavaru 2012. C'est une nouvelle étape. L'inconnu et le froid nous rendent plus concentrés et motivés. Nous avons de la gratitude tous les jours du fait que le froid soit supportable, que nous ayons le vent qu'il faut pour aller dans la bonne direction à une bonne vitesse, et que la houle n'est plus aussi grosse qu'il y a deux jours.

Notre nombre réduit nous rend solidaires et nous sommes d'accord pour dire que nous vivons de beaux moments. Nous vivons tellement de choses nouvelles qu'il est parfois difficile d'exprimer notre ressenti. On peut dire que nous sommes heureux de vivre ce voyage initiatique.

Il est bientôt 8h00, je reste sur le pont en attendant la cérémonie du Otia moana. Titaua arrive avec un calamar, plus petit que celui qu'il a trouvé hier et que nous avons frit et dégusté. Délicieux ! C'était tendre et ça avait le goût de langouste et de fee.

Nous sommes bientôt à la latitude 31, plus nous descendons vers le Sud et plus nous sommes excités comme des enfants. Quelle aventure ! Fatiarau s'est déguisée en al-quaida pour remplacer Sunny pendant la cérémonie. Nah, it's a blague ! Hier elle était déguisée en Russe. Elle prend son pareo multifonction, qu'elle attache à chaque fois différemment autour de sa tête pour se protéger du froid et à chaque fois elle devient un nouveau personnage. Pendant que j'écris, Rainui nous raconte qu'il a rêvé que Poe lui envoyait un canard au tamarin et au moment où il allait mettre dans sa bouche un morceau du canard, il s'est réveillé. Ça a fait rire tout le fare pora car nous ne mangeons pas beaucoup sur cette navigation-ci. Même si le ma'a est bon, nous mangeons beaucoup moins qu'à l'habitude, mais nous délirons sur ce que nous allons manger une fois à terre.

Bon voilà pour l'instant. La cérémonie du Otia moana fera l'objet d'un autre blog.

"Te mihi nei te mau ihitai i to ratou mau fetii et te afai nei matou te tapao no te aroha. Parahi anae."


Partagez avec vos amis !

Te Mana o Te Moana

"Nous avons entrepris un voyage extraordinaire qui réunit culture et conscience comme jamais auparavant."

Découvrez la bande-annonce du film Te Mana o Te Moana - The Pacific Voyagers.