mardi 22 août 2017
1100, 98713, Tahiti, Polynésie française | Skype | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Découvrez Hienghène

id 126

Découvrez Hienghène, commune de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie ! En savoir plus

Découvrez l'île de Rennell

id 127

Découvrez cette île magnifique dans l'archipel des îles Salomon ! En savoir plus

Halte dans un endroit magnifique

X24Le mauvais temps (ou les Dieux) nous ont poussé dans l'île de Rennell aux Salomon où nous avons pris refuge pendant quatre jours. Renell est un petit coin de paradis perdu. Nous y sommes arrivés mouillés et fatigués d'une navigation assez difficile.

Hinemoana, Haunui et Okeanos nous attendaient car ils avaient rebroussé chemin bien avant nous. Les autres pirogues, elles, ont trouvé refuge à Guadalcanal.

Nous avons découverts une des plus belles îles du monde certainement. Elle détient sa beauté, d'une part, du fait qu'elle est très peu habitée, malgré sa grande superficie. Lorsqu'on explore ses côtés, on a un peu l'impression d'être arrivé sur une île perdue, non répertoriée sur aucune carte, ce qui lui donne un certain mystère. Les falaises, faîtes de feo, couvertes de grands arbres, offrent un beau contraste avec le lagon turquoise de la baie où nous sommes amarrés. Nous en prenons pleins les yeux.Dans l'eau il y a des coraux multicolores et de toutes les formes. Il y en a qui ressemblent à des arbres sans feuilles avec une belle couleur mauve dont le bout de chaque branche se finit en pointe de couleur lavande. Les nanue, ume, paati et paihere se promenent tout près du bord.
Sur terre, il y a des oiseaux comme des ope'a avec le ventre un peu blanc, des ruro, des uupa, des chauves souris, des hiboux, des otaha et autres ailes que nous ne reconnaissons pas. La végétation est belle. Une plage magnifique nous attend. Il y a deux maisons où une famille de onze personnes y habitent. Au bout de la plage coule une petite source. L'eau est saumâtre mais qu'importe, son contenant d'eau fraîche nous suffit pour rincer nos cheveux et nos linges imbibés d'eau de mer que nous séchons dans la cour d'Esther et William, les grands-parents de cette petite famille.

Les habitants de cette île sont Polynésiens. Leur ancêtre Kaitu'u vient de Uvea de l'île de Wallis. Nous sympathisons avec un pêcheur qui nous apprend à créer un leurre à partie de niau jaune et avec lequel on peut même pêcher la bonite. Il nous rend visite tous les jours et nous apprécions sa compagnie.

Nous sommes ici en attendant que les vents se calment, et l'halte dans un endroit aussi paradisiaque est la bienvenue. Nous avons pu nous reposer. Nous avons tous bien profité de ce lagon exceptionnel à la température idéale et de cette plage au sable fin.

Le signal du départ nous est donné aujourd'hui à 14h00. Nous sommes requinqués et prêts à repartir sur l'ocean. Nous repartons avec une grande gratitude d'avoir pu prendre refuge et du repos dans un endroit aussi magnifique.

Mauruuru te Atua ! Te aroha ia rahi.


Partagez avec vos amis !

Te Mana o Te Moana

"Nous avons entrepris un voyage extraordinaire qui réunit culture et conscience comme jamais auparavant."

Découvrez la bande-annonce du film Te Mana o Te Moana - The Pacific Voyagers.