mardi 27 juin 2017
1100, 98713, Tahiti, Polynésie française | Skype | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Découvrez Hienghène

id 126

Découvrez Hienghène, commune de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie ! En savoir plus

Découvrez l'île de Rennell

id 127

Découvrez cette île magnifique dans l'archipel des îles Salomon ! En savoir plus

Rennell ma belle

X22Dimanche matin vers 7h30, je me suis réveillée. J'avais entendu le bruit de pas précipités sur le pont un peu plus tôt avec le bruit de la chaîne de l'ancre ainsi que la descente et la remontée des dérives. Que se passait-il ?

Avions-nous encore viré de bord, étions-nous arrivés à notre destination avec les autres pirogues qui étaient restées aux Salomon. Je n'étais pas de quart donc j'ai continué à dormir. À mon réveil, j'entends le chant des oiseaux... comment ? D'où viennent ces oiseaux ? Allez debout, sort de ta couchette même si tu veux toujours dormir... Et la, le paradis.

Une falaise de verdure, de forêt primaire où s'entend le chant des cigales et des oiseaux. Le bruit des vagues sur le récif, une eau cristalline... et pas une habitation. Il n'y a que nous dans ce paradis avec Evohe, Hinemoana, Haunui et Okeanos. Il m'a fallu un bon petit moment pour me rendre compte que ce paradis n'était pas un rêve.

J'ai pris mon premier petit déjeuner au paradis à observer la mer, la falaise, les arbres, les murs de la caldera... Je ne sais pas comment retranscrire toutes les émotions, les couleurs, les senteurs, je souhaite à chacun de pouvoir vivre un tel moment et de venir voir l'île de Rennell.

Comme tout bon "French Polynésien", que faisons nous quand nous voyons un coin de mer cristalline avec de beau coraux... on va voir la vie aquatique et voir ce que l'on peut ramener pour le dîner. Titaua en chef de file se lance a l'eau suivi de Matani et Moeta. Au bout de quelques minute Titaua ramène la première prise : un turipo. Miam miam miam ! Rereao le vide et le nettoie et hop au four en papillote pour le repas de midi.
Les autres garçons montent dans le dingy et suivent Matani. Ils reviendront plus tard avec plusieurs ume. Très bon le dîner ! Ils sont aussi revenu avec une histoire de bassin d'eau douce... allez on veut aussi y aller. Moeata, Titaua, Diana, Danee et moi nous voila lancé à l'aventure sur le dingy. On rentre dans un petit hoa pour pouvoir accéder à l'île. On passe au dessus d'un magnifique jardin de corail avec un mur de feo dressé sur un de ses côtés. On continue notre recherche d'accès à la terre. Finalement, on se trouve un petit coin mais on n'echappe pas à l'escalade du feo.

Un lézard géant salue notre arrivée sur terre en se sauvant. Nous voilà sur terre, à marcher sur du feo et écarter tous les ngapata qui poussent dans tous les sens. Diana n'en revient toujours pas, elle râle et elle râle : dans quelle galère on s'est mis !
Et on continue notre avancée pour être sur la terre à proprement parler et pas juste sur du récif surélevé. En chemin on rencontre Jeff de Haunui avec deux équipiers d'Okeanos et deux indigènes : Barnabus (chef du village) et Tukai. Ils sont très sympathiques et rapidement la conversation s'engage sur le sujet de l'île.

Y a-t-il des bêtes dangereuses ? Y-a-t-il des rivières ou des sources dans les environs ? La réponse à ces questions est non pour la première et oui pour la deuxième. Il n'y a pas à proprement parler de rivière mais il y a des trous d'eau fraîche, un peu comme à Makatea. Barnabus nous conduit à celle qui se trouve à même pas cinq minutes du rivage.

Quelle bonheur de se dessaler dans de l'eau douce fraîche ! Cela remonte le moral... J'adore cette île ! Et ce n'est pas fini mais je vais laisser le soin à d'autres de parler un peu plus longuement de cette merveilleuse île.


Partagez avec vos amis !

Te Mana o Te Moana

"Nous avons entrepris un voyage extraordinaire qui réunit culture et conscience comme jamais auparavant."

Découvrez la bande-annonce du film Te Mana o Te Moana - The Pacific Voyagers.